vendredi 18 décembre 2015

Annonciation

Marie étant seule dans sa demeure, abimée dans une profonde prière, voit soudain Saint Gabriel lui apparaître. Il la salue par l'Ave Maria, puis lui annonce que, tout en restant vierge, elle va concevoir le Fils de Dieu par l'opération du Saint-Esprit. Marie acquiesce humblement, et au même instant, ô prodige incompréhensible!, un Dieu éternel, d'une majesté ineffable et infiniment heureux, s'anéantit en s'incarnant dans son sein, se faisant homme afin de racheter l'humanité par ses souffrances, sa passion et sa mort... Quel amour de reconnaissance ne devons-nous donc pas avoir envers cette Vierge bénie qui, par son consentement, a permis l’accomplissement d'un tel mystère, ainsi qu'envers son divin Fils qui nous témoigna sa miséricorde et sa bonté infinie en se faisant ainsi notre rançon!

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes :

 


Pour écouter ce chant en entier, il est possible d'effectuer un téléchargement MP3 payant (sélectionner dans ce cas l'option "9- Annonciation") ou encore d'acheter un CD audio contenant d'autres chants du même recueil.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante;
si ce pied est aussi en caractère gras, il doit être tenu sur une troisième note.
Enfin, une syllabe muette entre parenthèses signifie qu'on peut éventuellement la chanter,
soit en omettant la liaison s
'il y en a une, soit en doublant la note;
dans les deux cas, marquer la fin du mot en faisant un cours silence.

1
Seule, à genoux, la Vierge la plus pure
Faisait monter ses soupirs vers le Ciel,
Lorsque soudain, dans sa retraite obscure,
Ses yeux ont vu l'archange Gabriel,
Ses yeux ont vu l'archange Gabriel.

2
Salut ! dit-il, vous que le Ciel appelle
À devenir la mère du Sauveur :
Dans votre sein la sagesse éternelle
Va renfermer sa gloire et sa splendeur,
Va renfermer sa gloire et sa splendeur.

3
Du Roi des rois je suis humble servante,
Répond Marie à l'ange du Seigneur :
Que sa paro(le) et féconde et puissante
Soit accomplie et comble mon bonheur,
Soit accomplie et comble mon bonheur.

4
Elle a parlé : quel prodige s'opère !
Pour notre amour un Dieu se fait mortel,
L'Esprit divin rend une vierge mère
Et parmi nous habite l'Éternel,
Et parmi nous habite l'Éternel.

5
Honneur, triom(phe) à la vierge immortelle !
Hommage et gloire à sa fécondité !
Que dans nos chants son nom toujours se mêle
Au nom du Dieu que ses flancs ont porté,
Au nom du Dieu que ses flancs ont porté.


Téléchargement des paroles :