mardi 29 décembre 2015

Nativité de Notre-Seigneur

Connu par son premier vers: "Le fils du Roi de gloire", ce petit cantique à la mélodie vive et rythmée nous fait d'abord chanter la victoire que Jésus par sa naissance a remporté sur les enfers en délivrant les hommes de la tyrannie du péché. Rappelant ensuite qu'il n'est descendu du ciel que par amour pour nous afin de nous sauver, il nous presse à user de reconnaissance en lui offrant un cœur bien fervent, brûlant d'amour pour lui sans aucun partage. Par la considération de l'humiliation de sa crèche, il nous recommande aussi le mépris des vains honneurs du monde et de ses appâts trompeurs. Enfin il nous invite à n'estimer que les choses du ciel et à nous soumettre joyeusement au joug doux et léger de ce Dieu d'amour.

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes :

 



Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante.

1
Le fils du Roi de gloire
Est descendu des Cieux :
Que nos chants de victoire
Résonnent dans ces lieux !
Il dompte les enfers,
Il calme nos alarmes,
Il tire l'univers
Des fers
Et pour jamais
Lui rend la paix ;
Ne versons plus de larmes.

2
L'amour seul l'a fait naître
Pour le salut de tous ;
Il fait par là connaître
Ce qu'il attend de nous :
Un cœur brûlant d'amour
Est le plus bel hommage.
Faisons-lui tour à tour
La cour ;
Dès aujourd'hui
N'aimons que lui,
Qu'il soit notre partage.

3
Vains honneurs de la terre
Je veux vous oublier :
Le maître du tonnerre
Vient de s'humilier ;
De vos trompeurs appas
Je saurai me défendre.
Allez, n'arrêtez pas
Mes pas
Monde trompeur,
Monde enchanteur,
Je ne veux plus t'entendre.

4
Régnez seul en mon âme,
Ô mon divin époux ;
Ne souffrez point de flamme
Qui ne brûle pour vous.
Que voit-on dans ces lieux,
Que misère et bassesse ?
Ne portons plus nos yeux
Qu'aux cieux ;
À votre loi,
Céleste Roi,
J'obéirai sans cesse.


Téléchargement des paroles :