dimanche 11 octobre 2015

La prière

Une prière humble, confiante et fervente peut tout obtenir auprès de Dieu; jointe à un parfait repentir de ses fautes, elle en obtient le pardon et redonne la paix au pécheur. L'église est le lieu propice pour parler à Jésus dans le silence et le recueillement et raviver en nous la flamme de son amour. Dans les malheurs, si nous persévérons à prier, Dieu nous consolera et nous soutiendra par sa grâce. Enfin, la méditation et les oraisons jaculatoires nous seront d'un très grand secours pour nous maintenir toujours unis à Dieu.

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes :

 


Pour écouter ce chant en entier, il est possible d'effectuer un téléchargement MP3 payant (sélectionner dans ce cas l'option "8- La prière") ou encore d'acheter un CD audio contenant d'autres chants du même recueil.
Note: Ce cantique peut également être écouté gratuitement ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante.
Une syllabe muette entre parenthèses signifie qu'on peut éventuellement la chanter
en omettant la liaison et en faisant un court silence pour marquer la virgule.

1
Prions avec ferveur ;
D'un cœur humble et sincère,
Que l'ardente prière
Monte jusqu'au Seigneur :
Prions avec ferveur. (bis)

2
Devoir délicieux !
Par toi notre âme adore,
Croit, espère, ai(me), implore,
S'élève jusqu'aux cieux ;
Devoir délicieux ! (bis)

3
Que ton pouvoir est grand,
Ô prière propice !
Tu fléchis la justice
Du Seigneur tout-puissant :
Que ton pouvoir est grand ! (bis)

4
Lorsque prie un pécheur,
Ta voix obtient sa grâce ;
Que de crimes efface
Une larme du cœur,
Lorsque prie un pécheur ! (bis)

5
Aux pieds de son Sauveur,
Qu'une âme nitente
Est heureuse et contente
De répandre son cœur,
Aux pieds de son Sauveur. (bis)

6
À l'ombre des autels,
Heureux celui qui prie
Et qui se sanctifie
Loin des regards mortels,
À l'ombre des autels ! (bis)

7
De l'éternel bonheur
La source est la prière ;
À son feu salutaire
S'enflamme notre cœur
Pour l'éternel bonheur ! (bis)

8
Même au sein des malheurs,
En Dieu seul si j'espère,
Il me com(ble), en bon père,
D'ineffables douceurs,
Même au sein des malheurs. (bis)

9
Qu'une ardente oraison
Touche et console l'âme !
Tout cède à cette flamme :
Quel plus précieux don
Qu'une ardente oraison ! (bis)

10
Prions donc notre Dieu,
Et prions-le sans cesse ;
Implorons sa tendresse
En tout temps, en tout lieu :
Prions donc notre Dieu. (bis)

11
Pour vous prier, Seigneur,
Que faut-il que je fasse ?
J'ai besoin de la grâce ;
Donnez-moi la ferveur
Pour vous prier, Seigneur. (bis)


Téléchargement des paroles :