mercredi 28 octobre 2015

Bonheur des Saints

Les paroles de ce chant à la mélodie simple se présentent sous forme de questions/réponses. On y évoque d'abord en général les biens du ciel qui ne peuvent être saisis par notre faible entendement, puis tour à tour les différents chœurs des martyrs, des docteurs, des solitaires, des vierges, des pauvres et des ouvriers qui tous sont abondamment récompensés de leurs peines et de leurs travaux. Parmi eux, les docteurs contemplant sans nuage la Vérité Divine et les vierges ayant la faveur d'être toujours aux côtés de Jésus. Le cantique s'achève par le rappel du peu de proportion entre un léger temps de souffrance et une éternité de bonheur; c'est donc pour la mériter qu'il nous faut toujours combattre ici-bas en nous détachant de plus en plus des choses terrestres.

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes :

 


Pour écouter ce chant en entier, il est possible d'effectuer un téléchargement MP3 payant (sélectionner dans ce cas l'option "8- Bonheur des Saints") ou encore d'acheter un CD audio contenant d'autres chants du même recueil.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante.

1
Les biens célestes
Demande :
Du séjour de la gloire,
Bienheureux, dites-nous :
Après votre victoire,
Quels biens posdez-vous ?
Réponse (bis) :
Ces biens sont ineffables ;
Le cœur n'a point compris
Quels trésors admirables
Dieu garde à ses amis.

2
Les martyrs
Demande :
Martyrs, dont le courage
Triompha des bourreaux,
Quel est votre partage
Après tant de travaux ?
Réponse (bis) :
Nous portons la couronne,
La palme est dans nos mains ;
Nous partageons le trône
Du Sauveur des humains.

3
Les docteurs
Demande :
Docteurs, fameux oracles,
Interprètes des cieux,
Par quels nouveaux miracles
Dieu frappe-t-il vos yeux ?
Réponse (bis) :
Ah ! quel bonheur extrême
D'aller, en reté,
Dans le sein de Dieu me
Puiser la rité.

4
Les solitaires
Demande :
Vous, humbles Solitaires,
Justes aantis,
De vos jeûnes ausres
Quels sont les heureux fruits ?
Réponse (bis) :
Pour tant de sacrifices,
Tant de saintes rigueurs,
Un torrent delices
Vient inonder nos cœurs.

5
Les vierges
Demande :
Vous, Épouses files
Du plus fidèle Époux,
Pour des vertus si belles,
Quels plaisirs goûtez-vous ?
Réponse (bis) :
Épouses fortues,
Nous pouvons en tout lieu,
De roses courones,
Suivre l'Agneau de Dieu.

6
Les pauvres
Demande :
Vous qui du riche avare
Éprouviez les froideurs,
Compagnons de Lazare,
Quelles sont vos douceurs ?
Réponse (bis) :
Nous mangeons à la table
Du Roi de l'univers,
Et l'homme impitoyable
Est au fond des enfers.

7
Les ouvriers
Demande :
Et vous qu'un pain de larmes
Nourrissait chaque jour,
Quels sont pour vous les charmes
Du céleste séjour ?
Réponse (bis) :
Une main secourable
Daigne essuyer nos pleurs ;
Un repos sirable
Succède à nos douleurs.

8
Durée du bonheur céleste
Demande :
Mais quelle est la due
D'un si charmant repos ?
Dieu l'a-t-il mesue
Sur celle de vos maux ?
Réponse (bis) :
Dieu qui de la souffrance
Abrège le tourment,
Veut que la compense
Dure éternellement.

9
Leçon finale
Demande :
Ah ! daignez nous apprendre,
En cet exil cruel,
Quelle route il faut prendre
Pour arriver au ciel ?
Réponse (bis) :
Si vous voulez nous suivre,
Marchez en combattant,
Et sans cesser de vivre,
Mourez à chaque instant.


Téléchargement des paroles :

 

dimanche 18 octobre 2015

Sub Tuum præsidium

Ce cantique est une paraphrase de la prière très ancienne du «Sub Tuum præsidium». Devant les dangers qui nous environnent de toute part, spécialement ceux provenant de Satan, du monde et de la chair qui nous font continuellement la guerre en tendant des pièges contre notre innocence, nous implorons l’assistance maternelle de Marie pour qu’elle veille sur nous, déjoue les ruses du monde et du malin, nous rende triomphant de leurs attaques et de nos propres passions afin qu’étant victorieux dans cette lutte nous puissions obtenir après cet exil la couronne qui nous est destinée dans les cieux.

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes :

 


Pour écouter ce chant en entier, il est possible d'effectuer un téléchargement MP3 payant (sélectionner dans ce cas l'option "7- Sub Tuum præsidium") ou encore d'acheter un CD audio contenant d'autres chants du même recueil.
Note: Ce cantique peut également être écouté gratuitement ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante;
si ce pied est aussi en caractère gras, il doit être tenu sur une troisième note.

1
Puissante Protectrice
Des fragiles humains,
Vierge toujours propice,
Veillez sur nos destins.
Mille sujets d'alarmes
Sont semés sur nos pas ;
Dans ce séjour de larmes
Ne nous laissez pas.
(Reprise à “Mille sujets d'alarmes”)

2
Satan, la chair, le monde
Conspirent contre nous ;
Que votre bras confonde
Tous leurs efforts jaloux.
Vous êtes notre re,
Secourez vos enfants :
En vous leur cœur esre,
Rendez-les triomphants.
(Reprise à “Vous êtes notre Mère”)

3
Partout à l'innocence
Des pièges sont tendus ;
Prenez notre fense,
Ou nous sommes perdus.
Ah ! sur notre faiblesse
Daignez fixer vos yeux,
Et guidez-nous sans cesse
Pour nous conduire aux cieux.
(Reprise à “Ah ! sur notre faiblesse”)


Téléchargement des paroles :

 

dimanche 11 octobre 2015

La prière

Une prière humble, confiante et fervente peut tout obtenir auprès de Dieu; jointe à un parfait repentir de ses fautes, elle en obtient le pardon et redonne la paix au pécheur. L'église est le lieu propice pour parler à Jésus dans le silence et le recueillement et raviver en nous la flamme de son amour. Dans les malheurs, si nous persévérons à prier, Dieu nous consolera et nous soutiendra par sa grâce. Enfin, la méditation et les oraisons jaculatoires nous seront d'un très grand secours pour nous maintenir toujours unis à Dieu.

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes :

 


Pour écouter ce chant en entier, il est possible d'effectuer un téléchargement MP3 payant (sélectionner dans ce cas l'option "8- La prière") ou encore d'acheter un CD audio contenant d'autres chants du même recueil.
Note: Ce cantique peut également être écouté gratuitement ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante.
Une syllabe muette entre parenthèses signifie qu'on peut éventuellement la chanter
en omettant la liaison et en faisant un court silence pour marquer la virgule.

1
Prions avec ferveur ;
D'un cœur humble et sincère,
Que l'ardente prière
Monte jusqu'au Seigneur :
Prions avec ferveur. (bis)

2
Devoir délicieux !
Par toi notre âme adore,
Croit, espère, ai(me), implore,
S'élève jusqu'aux cieux ;
Devoir délicieux ! (bis)

3
Que ton pouvoir est grand,
Ô prière propice !
Tu fléchis la justice
Du Seigneur tout-puissant :
Que ton pouvoir est grand ! (bis)

4
Lorsque prie un pécheur,
Ta voix obtient sa grâce ;
Que de crimes efface
Une larme du cœur,
Lorsque prie un pécheur ! (bis)

5
Aux pieds de son Sauveur,
Qu'une âme nitente
Est heureuse et contente
De répandre son cœur,
Aux pieds de son Sauveur. (bis)

6
À l'ombre des autels,
Heureux celui qui prie
Et qui se sanctifie
Loin des regards mortels,
À l'ombre des autels ! (bis)

7
De l'éternel bonheur
La source est la prière ;
À son feu salutaire
S'enflamme notre cœur
Pour l'éternel bonheur ! (bis)

8
Même au sein des malheurs,
En Dieu seul si j'espère,
Il me com(ble), en bon père,
D'ineffables douceurs,
Même au sein des malheurs. (bis)

9
Qu'une ardente oraison
Touche et console l'âme !
Tout cède à cette flamme :
Quel plus précieux don
Qu'une ardente oraison ! (bis)

10
Prions donc notre Dieu,
Et prions-le sans cesse ;
Implorons sa tendresse
En tout temps, en tout lieu :
Prions donc notre Dieu. (bis)

11
Pour vous prier, Seigneur,
Que faut-il que je fasse ?
J'ai besoin de la grâce ;
Donnez-moi la ferveur
Pour vous prier, Seigneur. (bis)


Téléchargement des paroles :

 

jeudi 1 octobre 2015

L'ange gardien

Dans ce petit cantique de deux couplets à la mélodie romantique, nous implorons notre bon ange de nous garantir de toute faute en éveillant sans cesse en nous le souvenir de sa présence; puis nous le prions de nous protéger comme un bon père dans tous les dangers de cette vie, et nous l'invoquons enfin comme le maître et le guide qui éclaire notre voie et nous fortifie pour que nous menions une vie bonne et parvenions au ciel.

Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes et orgue :

 


Pour écouter ce chant en entier, il est possible d'effectuer un téléchargement MP3 payant (sélectionner dans ce cas l'option "12- L'ange gardien") ou encore d'acheter un CD audio contenant d'autres chants du même recueil.
Note: Ce cantique peut également être écouté gratuitement ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 


 

Paroles du cantique avec indication des liaisons :

 

Un pied souligné est à maintenir durant le chant sur la note suivante;
si ce pied est en caractère gras, il doit être tenu sur une troisième note,
et s’il est aussi en italique, sur une quatrième.

1
Ange de Dieu,
Ange de Dieu,
Ministre de sa providence,
Ange de Dieu
Qui daignez me suivre en tout lieu,
À l'ombre de votre présence
Garantissez mon innocence,
Ange de Dieu,
Ange de Dieu.

2
Dans cet exil,
Dans cet exil
Soyez sensible à ma misère ;
Dans cet exil
Sauvez mes jours de tout péril.
Soyez ma force et ma lumière,
Mon maître, mon ami, mon re
Dans cet exil,
Dans cet exil.


Téléchargement des paroles :